25 février 2007

"Avec un flingue dans la bouche, on ne prononce que les voyelles."

Un beau jour, je m'étais promis de ne plus jamais m'engager sur le plan émotionnel. On finit toujours par souffrir. Ils ont tout bouleversé. Lui en particulier.

jeanmarie_copie



"Avec un flingue dans la bouche, on ne prononce que les voyelles." Fight Club

    Et moi, avec des promesses en miette, je ne prononce plus rien du tout. Des miettes dans le creux de mes mains. Et j'espère. j'espère qu'un jour il viendra me  recoller toutes ces miettes / ses miettes. Je suis en miettes ? A lui, il lui en a fait deux. A moi un gros paquet. A lui, il en tiendra une a jamais... A moi... Pratiquement aucune. Si ce n'est me dire la vérité à jamais où ne plus me promettre des choses qu'il ne tiendra pas... Et moi, avec des promesses en miette, je ne prononce plus rien, mais je continue d'espérer. Esperer en silence...

Parfois, j'en viens à me demander des choses absurdes. Pourquoi je l'aime ? Après moultes recherches, j'en viens toujours à une même et unique conclusion... Parce que c'est lui. Parce que je dois être profondément masochiste et que l'ascenseur émotionnel ça me plaît profondément aussi. Parce que lui, il a don de me rendre heureux en moins d'un fraction de seconde. Parce qu'avec lui, même les clowns ne me font plus peur. Parce qu'avec lui, j'adore écouter le "ploc" de la pluie qui tombe sur le sol quand je suis blotti dans ses bras.

Posté par deathapple à 16:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur "Avec un flingue dans la bouche, on ne prononce que les voyelles."

    Pouish

    Parallèle
    Parapente
    Paratonerre
    Parasol
    Parapluie
    Parallèlépipède
    Parachute
    Parascolaire
    Parade
    Par Amour ...

    Chtaime Ludo ... fort fort fort =)

    Posté par Zazou, 26 février 2007 à 18:45 | | Répondre
Nouveau commentaire